mercredi, mars 13, 2019

Les Le Pen, meilleur atout du Système en France

Sophie Montel, portrait d’un Front national qui ne veut pas gouverner

Le machiavélisme de François Mitterrand a réussi un grand classique de la politique (mais rarement atteint avec ce degré de perfection, puisque cela dure depuis 35 ans) : promouvoir une opposition inoffensive pour, en occupant la place, empêcher l'émergence d'une opposition vraiment dangereuse.

Les Le Pen ont joué le jeu à la perfection eux aussi (et les crétins de la fausse droite également).

Je pense que ceux qui suivent la politique française ont parfaitement compris la plaisanterie : les Le Pen cherchent à préserver la PME familiale et à gagner de l'argent, la France et son destin ne sont que des prétextes à discours.

Tant Jean-Marie Le Pen que sa fille n'ont jamais cru à la possibilité de conquérir le pouvoir (et peut-être n'en ont-ils jamais eu envie).

Ceci explique pourquoi il est très difficile au FN/RN de recruter des cadres de haut niveau : d'une part, les candidats savent que le sommet est monopolisé par la famille ; d'autre part, ils n'arriveront jamais à la tête du pays.

Ce qui pose un problème pour l'électeur que je suis : il est hors de question que je vote pour un candidat du Système (voter Macron pour éviter Le Pen, je ne suis pas con à ce point), mais je sais que voter Le Pen joue encore dans la main du Système (d'où, d'ailleurs, les Gilets jaunes refusant l'un et l'autre).






Aucun commentaire: