lundi, décembre 20, 2004

Foie gras, industriel ou traditionnel ?

On reste effaré devant le manque de civilisation de Governator Arnold (et de certains défenseurs des animaux -on est plus tolérant envers les animaux qu'envers les traditions des hommes) qui veut punir de 1000 $ d'amende la consommation de foie gras en Californie. Comme le foie gras est peu exporté, les Californiens en souffriront plus que les producteurs français.

Je trouve qu'il y a un anthropomorphisme affligeant dans nos relations avec les animaux - appeler une chienne Océane ou un chien Hervé ! Ce n'est pas parce qu'un homme souffre à être gavé qu'un canard souffre. Respectons le canard en tant que canard !

Albert mange du foie gras et il est content : c'est un homme. Daffy mange de la merde et il est content : c'est un canard.

Le canard est un animal migrateur qui fait des réserves, c'est étudié pour (merci, mère nature). Les rares études sur le sujet montrent qu'il n'est pas stressé par le gavage à condition de ne pas être brutalisé. Il paraît même que certains canards se présentent spontanément au gavage (les gourmands).

La question est : comment reconnaître un foie gras traditionnel d'un foie gras industriel ?

La mention "canards nourris au maïs grain entier" signale un foie gras traditionnel : le procédé n'est pas industrialisable, car si le canard avale un grain de travers, il s'étouffe, d'où la nécessité d'une intervention humaine.

Dans tous les autres cas, vous êtes dans l'incertitude.

Aucun commentaire: