lundi, décembre 13, 2004

Galileo : la politique de défense européenne est morte

Le protocole du système positionnement par satellite auropéen Galileo a été signé aujourd'hui.

Sous la pression du Royaume-Uni et des Pays-Bas, il a été acté que son usage sera exclusivement civil. Le seul système de positionnement par satellite à usage militaire, à part le Glonass russe, reste donc le GPS américain.

Bien sûr, une opération militaire est possible en théorie sans système de positionnement par satellite. En pratique, c'est plus que douteux.

Autrement dit, aucune opération militaire européenne ne pourra se faire sans, au minimum, la neutralité bienveillante des Américains.

La défense européenne indépendante, c'est fini avant que d'avoir commencé.

Aucun commentaire: