mardi, février 14, 2006

Des idées TOTALement aberrantes

Le président d'UFC-Que choisir écrit un article (Des surprofits TOTALement iniques) pour dire qu'il faut sur surtaxer les profits de Total.

Il a certes le droit de surfer sur une vague de démagogie, mais je me permets quelques réflexions :

> Les profits de Total sont des profits, pas des surprofits, je ne vois pas pourquoi, au nom de quel principe, les surtaxer.

> Personne n'oblige les gens à acheter leur essence chez Total.

> L'essentiel du prix de l'essence est constitué par des taxes.

> on ne peut pas à la fois se plaindre de la consommation d'énergies fossiles et regretter leur prix élevé.

Il est vrai que j'ai entendu ce matin que les Français seraient majoritairement contre la conccurrence (Hé oui, la France est bien le pays du corporatisme et des privilèges soutirés à la puissance publique). Je ne suis pas sûr qu'ils ne sont pas aussi contre les profits (au moins ceux des autres) et contre les actionnaires (sauf moi, car je suis un petit et que je mets de coté pour mes enfants).

Aucun commentaire: