mercredi, mars 29, 2006

CPE : toute la France dans la rue ?

J'entends dire que que toute la France est dans la rue. Il ne faut pas exagérer. Qui y-a-t-il dans la rue ?

> le monde de l'éducation nationale, profs et étudiants, dont la profonde connaissance de l'économie est de notoriété publique.

> les salariés du secteur public.

Certes, ça fait du monde mais, je suis désolé, c'est loin d'être toute la France, ce n'est même pas la majorité.

Alors, on va me dire "Et les sondages ?". Je n'y accorde guère de valeur (voir Grève par procuration)

Au fait pour le CPE, que faire :

> suspendre l'application. Je pense que viendra en France une "heure thatcherienne" où les conservatismes et les corporatismes syndicaux devront être brisés par un gouvernement démocratiquement élu. Mais je pense que le CPE, qui est anecdotique dans le code du travail, soit le bon sujet de confrontation.

> attendre 2007 et espérer (car l'espoir fait vivre) que la campagne électorale ne sera pas qu'une bataille de mots mais aussi d'idées, par exemple j'aimerais qu'on dise chaque fois qu'on prononce "solidarité" on dise comment on finance.

Au fait, vive l'Allemagne !

Aucun commentaire: