jeudi, mars 15, 2007

Lucie Aubrac est morte

La mort d'une héroïne

Il y a des gens dont on espère qu'ils sont éternels. Ca n'est hélas jamais le cas.

Les hommages nationaux se succéderont, du moins, on peut l'espérer malgré cette époque si inconséquente. Il est donc inutile que j'en rajoute. Simplement, on manque de Lucie Aubrac.

Aucun commentaire: