dimanche, décembre 30, 2007

Commentaires des abonnés du Monde : il y a des nostalgiques de la RDA en France ! On aura tout vu ...

A propos de l'article Dans l'ex-RDA, les jeunes regrettent un passé qu'ils n'ont pas connu, au titre il est vrai alléchant, on atteint dans les commentaires des abonnés du Monde un haut sommet de comique.

On s'aperçoit qu'il y a des Français qui regrettent la RDA ! Un olibrius va même jusqu'à attribuer la responsabilité première de la construction du mur de Berlin aux USA (Ben voyons ! Et si la foudre tombe sur ma maison, je n'oublierais pas d'accuser la CIA).

Je sais, j'ai tort de me moquer de ces imbéciles :

> si ils avaient une parcelle de pouvoir, ils n'auraient aucun scrupule à imposer leurs idées.

> c'est bien plus facile d'idéaliser la RDA maintenant qu'elle n'existe plus. Cette sempiternelle démarche qui consiste à opposer une utopie, par essence parfaite, à la réalité terne, nuancée, imparfaite, abaisse intellectuellement ceux qui la pratiquent, dont nombre de Français.

Le fond du problème est que l'amour de la liberté n'est nullement répandu : bien des hommes préfèrent une confortable servitude à une exigeante liberté.

C'est finalement ce qu'expriment nos nostalgiques français de la RDA, avec, en plus, sous-entendue, l'idée qu'ils y seraient plutôt des maîtres que des esclaves (car, étant du coté du peuple, ils ont le droit de le diriger, non ?)

Tout cela m'effraie un peu. Sans m'étonner.

4 commentaires:

daredevil2007 a dit…

Je n'ai pas lu cet article, juste vu le titre... que puis-je en dire... qu'une fois de plus, la bêtise ne connaît aucune limite!
Tiens, un proposition : à tous les nostalgiques de ce si bel état que j'ai pu voir avant et après la chute du Mur de près : pourquoi ne pas acheter une île quelque part et y créer votre "monde perdu", rien que pour vous?
Il y a des jours où des envies d'extermination me montent aux lèvres! Sus à cette vermine qui prétend faire le bien au nom d'un intérêt général qui passe par son intérêt personnel!

fboizard a dit…

«Il y a des jours où des envies d'extermination me montent aux lèvres!»»

Tant que ce n'est qu'aux lèvres ...

«Sus à cette vermine qui prétend faire le bien au nom d'un intérêt général qui passe par son intérêt personnel!»

Hélas, ce n'est pas si simple : les plus fanatiques seraient aussi prêts à sacrifier leur intérêt personnel à leur idéal. Ca ne leur donne pourtant pas plus le doit de l'imposer aux autres.

Pierre Robes-Roule a dit…

Figurez vous que je termine la lecture d'un des plus grand bouquin du 20ieme : L'Opium des Intellectuels de Raymond Aron. La clarvyance de sa pensée, sa force, son humilité, bref son intelligence sont stupéfiants. Et quand vous avez lu ce bouquin, les réactions des lecteurs du Monde à l'article sur la RDA, sont.....logiques (au sens de l'individualisme méthodologique de BOUDON bien sur).

RDA ? Oh oui ca devait être mieux avant !

daredevil2007 a dit…

Sans nul doute! Il suffit de le demander à tous ceux qui sont morts en tentant de franchir le rideau de fer ou le Mur...
Ahhh, c'est vrai, j'oubliais : ils ne sont plus là pour en parler...
Tiens, une idée pour tous ces nostalgiques : et si l'on organisait un grand charter pour les envoyer en Corée du Nord? Ils devraient y trouver leur bonheur, non?