samedi, août 22, 2009

Emeutes de banlieues : puisqu'on vous dit que c'est social ...

Trouvé grâce à Fdesouche.

Emeutes de banlieues : puisqu'on vous dit que c'est social ...

Le drame, c'est que ce texte édfiant ne sera pas lu par ceux qui en ont le plus besoin, c'est-à-dire les gnous boboïsants, qui ne veulent surtout pas que l'on dissipe leurs illusions.

1 commentaire:

Captain Mousse a dit…

Rien de neuf sous le soleil : "C'est mal de tout casser et les mauvaises excuses des politiciens ne servent à rien". Pas besoin d'être un génie pour le voir. Par contre faut être légèrement parano pour croire que la majorité pense le contraire... C'est juste qu'il y a un fossé entre le penser et enfermer ou exiler ceux qui sont responsables. Après si ça vous amuse de le dire et de le répéter en croyant que ça va changer quoi que ce soit, faites-vous plaisir.