dimanche, novembre 29, 2009

C'est toujours un plaisir d'écouter Courtillot

Un scientifique qui n'a pas un avis sur tout et circonscrit ses avis à ce qu'il sait, qui sépare clairement quand il parle comme citoyen et quand il parle comme scientifique, c'est une bouffée d'air dans le climat de terreur écologique.

Faut-il brûler les climato-sceptiques ?

3 commentaires:

tiberius a dit…

La source
http://www.france-info.com/chroniques-parlons-net-2009-11-27-parlons-net-vincent-courtillot-un-climatosceptique-tempere-373798-81-264.html

simple citoyen a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
simple citoyen a dit…

Oui, c'est toujours un plaisir.
Un lien vers un mot de Madelin sur le sujet:
http://www.dailymotion.com/video/xbc1m5_alain-madelin-et-le-rechauffement-c_news

Merci à Libertas et Tatamis.