samedi, décembre 12, 2009

Petite leçon de consensus

Courtillot est toujours aussi reposant. Je rappelle l'aphorisme du regretté Michael Crichton : «Si il y a science, il n'y a pas de consensus. Si il y a consensus, ce n'est pas de la science.»


Courtillot sur "le consensus"

Henri | MySpace Video

5 commentaires:

H. a dit…

Sur le "Sujet" du moment, l'émission de France Culture du 11 décembre, Science publique, "http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/science_publique/", où Vincent Courtillot est égal à lui-même.

Kreyket a dit…

Ah bah ça pour être reposant... Moi il m'a bien fait rire :
"Vincent Courtillot et Jean-Louis Le Mouël qui apportent leur caution dans la négation du rôle des gaz à effets de serre, de Claude Allègre, ne sont pas des inconnus pour les amateurs de belles gaffes.
Ils s’étaient déjà distingués, pour ne pas dire ridiculisés, lors d’une séance de l’Académie des Sciences alors qu’Edouard Bard démontrait que leur calcul de l’effet climatique des variations du Soleil oubliait que la Terre était ronde…et pour faire bonne mesure, l’avait supposée plate et noire !"

source : http://www.lesmanantsduroi.com/articles2/article3631.php

fboizard a dit…

Si vous allez plus loin dans votre article, vous apercevez que la référence est le CRU, qui est justement contesté à cause du Climategate !

Les Bard, Jouzel et compagnie sont d'une condescendance très désagréable.

De plus, je n'ai pas besoin de Courtilloot ni d'Allègre pour reconnaître dans le réchauffisme les symptômes de l'idéologie (voir l'article du WSJ) et cela suffit pour que je doute de la valeur de la science réchauffiste.

Enfin, les réchauffistes ont eu l'imprudence (ou le courage) de faire des prévisions qui, les unes après les autres, sont en train de s'avérer fausses.

Le plateau de température actuel n'avait pas été prévu tandis que le réchauffement de la basse atmosphère équatorial prévu n'a pas été observé.

fboizard a dit…

Kreyket,

Observez les signes autour de vous : les rats quittent le navire réchauffiste, ne ratez pas ce train là.

Kreyket a dit…

Personnellement, réchauffement ou pas je m'en fiche, mais je dois avouer que j'aime la tournure que prennent les choses avec cette mode "verte". De plus en plus de gens font attention à ne pas consommer n'importe comment, à limiter leurs déchets. Ce n'est pas plus mal, surtout qu'a condition d'être un peu intelligent on peut y arriver sans perdre de confort, et puis on peut redécouvrir des plaisirs simples en faisant pousser une partie de notre nourriture.