mercredi, mars 28, 2012

La décadence (2)

Discussion avec deux collègues. L'un est un spécialiste du déni de niveau mondial. Il dénie tellement la décadence française qu'il en est venu à nier que l'empire romain ait décliné quand je lui ai fait des parallèles entre le déclin romain et le déclin français.

Trois parallèles sont pourtant frappants :

> la crise économique permanente et l'Etat perpétuellement impécunieux.

> la citoyenneté bradée. Des huit victimes françaises de l'affaire Merah, il n'y avait qu'un Français de souche, antillais. Et d'ailleurs, la majorité des victimes a été inhumée hors de France.

> la défense mercenarisée. La proportion des Français de souche dans l'armée diminue au profit de Français à la loyauté partagée et donc douteuse. On a retrouve quelques déserteurs de l'armée française du coté djihadiste, mais évidemment, ça ne fait pas la une des journaux.

Aucun commentaire: