mercredi, août 08, 2012

L'Euro est mortel (C. Gave)

L'Euro est mortel (C. Gave)

Autant je suis d'accord avec Charles Gave sur son analyse du passé, du présent et du futur proche, autant je le trouve d'une candeur cousine de la naïveté quand il espère que les politiciens reconnaitront leurs erreurs.

Au contraire, ils se battront jusqu'au dernier centime qu'ils pourront extraire des poches de leurs peuples. Ils préféreront, ils préfèrent déjà, la ruine (qui les touchera peu) au reniement de leur idéologie européiste.

Aucun commentaire: