mardi, mai 21, 2019

Gilets jaunes, Vincent Lambert : même combat ?

Le rapprochement semble excessif, surtout s’agissant d’une malheureuse affaire déjà trop exploitée.

Pourtant, j’ai l’impression que l’on est, dans les deux cas, en face du monde de la « ouine » qui cherche à éliminer, comme d’habitude de manière implacable, sans que rien ne le retienne, avec les armes des puissants, tout ce qui le nie : la faiblesse, la vulnérabilité, la dépendance, la mort, et, pire que tout, le refus de faire de la « ouine » la valeur suprême.


Aucun commentaire: