mardi, mai 12, 2020

Rendons hommage à un évêque français qui n'est pas une couille molle.

Alors que tant d'évêques français sont des couilles molles (sauf pour fulminer contre les quelques courageux qui s'opposent à leur couillemollisme - lire la lettre de Yann de Caqueray) à commencer par le premier d'entre eux, probablement promu en raison même de son couillemollisme.

Rendons hommage à un des très rares évêques français qui ne soient pas une couille molle mais il  va, hélas, partir à la retraite : Mgr Ginoux.

Aucun commentaire: