mardi, août 11, 2020

Abrutissement des masses : nous avons les conséquences. Jusqu'au sommet (la calamité biblique des Intellectuels-Idiots).

Être contaminé dans la rue... ou agressé : Anne Hidalgo et la préfecture de police sont-ils capables de déterminer le plus grand risque statistique à Paris ?

************
Édouard Husson :

Ce qui caractérise actuellement beaucoup d’élus, c’est l’incompétence.

Une incapacité coupable à gouverner ! [Contrairement aux 20 743 128 crétins qui ont voté Macron en 2017, je ne crois pas qu'il y ait une différence significative d'incompétence entre le Macronide et la Lepenide].

[...]

Nous sommes confrontés au fait majeur du dernier demi-siècle. La casse consciencieuse du système éducatif.

Elle ne se manifeste pas seulement par les fautes d’orthographe au kilomètre de beaucoup (trop) de jeunes embauchés aujourd’hui. Elle se voit aussi dans l’incompétence croissante de nos gouvernants, l’ignorance de plus en plus évidente de beaucoup de journalistes. Tandis qu’une sociologie complaisante nous expliquait que le niveau scolaire montait, les apparatchiks de l’Education Nationale cassaient consciencieusement notre très bon système d’instruction publique, avec la complicité de la bourgeoisie où les fascinations progressistes ont remplacé les snobismes ciblés par Molière ou Proust ; et, fréquemment, par les responsables de l’enseignement catholique craignant de ne pas être à la page.

On a vu arriver aux postes de commande, depuis dix ans, les premières victimes de la grande casse éducative post-1968.

D’abord dans les équipes Strauss-Kahn (beaucoup se retrouvent chez Macron) puis chez François Hollande et chez l’actuel président. Ou à la Mairie de Paris. Je détestais politiquement Bertrand Delanoë mais lui-même et la plus grande partie de ses équipes étaient compétents.

Aujourd’hui, Paris est une ville qui concentre les CSP+ dont les rangs sont de plus en plus peuplés de « semi-instruits ».

Tandis que les quartiers populaires s’abstenaient largement, les « diplômés » réélisaient le maire qui mérite sans doute le bonnet d’âne dans un palmarès mondial des plus mauvais édiles.

Madame Hidalgo a cependant gagné largement parce que les équipes d’en face n’étaient pas plus compétentes, pour le malheur de la capitale. Je me souviens, à l’automne dernier, d’un dialogue incroyable, au QG de l’un des adversaires de Madame Hidalgo, entre un jeune zozo format « sciences-po » et l’un des meilleurs spécialistes européens des campagnes sur les réseaux sociaux, où le premier, qui brillait par son ignorance, expliquait son métier au second.

C’est pourquoi je ne crois pas que l’on puisse parler de bonnes mesures prises contre le COVID 19. Expliquez-nous la logique de la carte du port du masque imposé. Les équipes de l’Etat ou de la ville ne sont pas plus compétentes sur ce sujet que dans la lutte contre la délinquance qui, tous secteurs confondus, a augmenté De 10% en 2019 et repart à la hausse en 2020, malgré les deux mois de confinement.

************

Aucun commentaire: