jeudi, juin 10, 2010

Déficits publics : nous payons notre manque supposé de patriotisme et de courage

Pourquoi avons nous des déficits publics ?

Je crois que c'est, au fond du fond, parce que nos gouvernants successifs sont persuadés qu'ils doivent acheter la paix, c'est-à-dire que les Français ne sont ni assez courageux pour entendre la vérité en face, ni assez unis pour ne pas se déchirer si on leur demande des sacrifices, ni assez patriotes pour sacrifier quelques intérêts individuels au bien du pays.

Bref, aux yeux des politiciens, nous sommes tous des conducteurs de TGV.

Il n'y a que lorsque les politicards accepteront de lâcher le manche, de laisser l'Etat -par la force de la dèche- se désengager de la vie des citoyens, de retirer les mous oreillers,qu'ils s'apercevront que les Français ne sont pas tous des cheminots et qu'il y en a même d'exemplaires.

Aucun commentaire: