vendredi, novembre 12, 2010

Potiche

C'est du cinéma français subventionné (pléonasme) : tous les clichés du boboïsme y passent (le salaud de patron, l'infâme esclavage matrimonial, le gentil et attendrissant communiste etc.) Il y a même de l'anti-sarkozysme primaire, ce qui relève de l'exploit dans un film censé se dérouler en 1977.

Mais il y a quelques scènes et quelques répliques très drôles.

Mes fidèles sont depuis longtemps vaccinés contre le boboïsme, ils ne risquent pas une rechute. Quant à ceux qui ne le seraient toujours pas, ils sont irrécupérables.

Je ne prends donc aucun risque en vous conseillant d'aller voir ce film en deuxième position derrière La princesse de Montpensier.

1 commentaire:

amin a dit…

Dans le genre pléonasme, je suis tombé sur cette perle, que dis-je, ce joyau :

http://www.dailymotion.com/video/x5epi0_la-frontiere-de-laube_shortfilms

A la première vision, j'ai cru à un pastiche. Anthologique.
(ne riez pas : c'est votre fric qu'on jette par la fenêtre)