lundi, mars 26, 2012

Vote des étrangers : François Hollande «très déterminé»

Extrait du Figaro :

Un proche du candidat socialiste assure qu'en cas de victoire le 6 mai et «si les conditions le permettent», François Hollande est déterminé à tenir sa promesse visant à accorder le droit de vote aux étrangers non communautaires lors des élections municipales. «Si les conditions le permettent» signifie que François Hollande attendra de voir sur quelle majorité il peut compter au Parlement. Comme il s'agirait d'un projet de loi constitutionnelle, une majorité des trois cinquièmes serait requise pour adoption au Congrès de Versailles. Il faudrait donc que le PS, qui dispose d'une courte majorité absolue au Sénat, remporte assez largement les élections législatives de juin. Si tel était le cas, et si majorité des trois cinquièmes il y avait, «François Hollande serait très déterminé, et le Congrès de Versailles modifierait donc la Constitution pour accorder le droit de vote aux étrangers».

Ce qu'il y a de bien chez François Hollande, c'est son acharnement à mobiliser les partisans de Sarkozy et Le Pen.

Vous me direz «Ca vient du Figaro». Oui, mais c'est crédible : le PS a une telle sainte horreur du peuple français qu'il est dans l'ordre des choses qu'il cherche à le remplacer. Il ne s'en cache même plus (voir les élucubrations de Terra Nova).

Aucun commentaire: