vendredi, mai 25, 2012

L'économie, c'est simple

Il faut arrêter les foutaises et les théories fumeuses : la prospérité dépend du capital accumulé et du travail. Tout ce qui défavorise l'accumulation de capital ou le travail est néfaste pour la croissance. Tout le reste est fumisterie pour justifier l'extorsion de fonds des ponctionnaires aux dépens du moutontribuable.

Je ne me lasse pas de rappeller ce bon mot d'un braqueur lors de son procès : «Croyez bien, M. le juge, que si je pouvais, comme le percepteur, envoyer mes menaces par la poste, je cesserais aussitôt les attaques à main armée».

Dans notre situation de surendettement, la priorité est la croissance. Donc chaque mesure du gouvernement Hollande doit être jugée sur ces critères simples : est-ce que cela favorise le capital et l'investissement ? Est-ce que cela favorise le travail et la créativité ?

Je vous laisse estimer par vous-même quel chemin nous prenons.

Aucun commentaire: