mercredi, août 01, 2012

Comme des cochons ...

Une mosquée profanée, ça fait la une des journaux nationaux. En revanche, une église incendiée, c'est un entrefilet dans un journal local.

Cette dilection pour l'autre est un suicide collectif.

Aucun commentaire: