mardi, octobre 30, 2018

Le néo-féminisme en action (et après, vous me direz que nous ne sommes pas cernés par les cons)



Je me pose tout de même une question : cette connasse débile a un chose avec des trucs entre les jambes (je n'ose écrire « un homme »), le père de son enfant ? Et il ne lui a pas passé un savon d'anthologie ?

Nota : le titre de ce billet porte « cernés par les cons » et pas « cernés par les connes » parce que, chez les néo-féministes abrutis, les hommes et les femmes se valent dans la bêtise crasse.

Addendum : je m'aperçois que le hasard du blog fait que ce billet est juste au-dessus de celui cur Neil Armstrong. Il ne peut y avoir contraste plus saisissant entre cet homme modeste et taiseux qui fait son devoir et de grandes choses et cette poule bavarde, narcissique et creuse.

Aucun commentaire: