dimanche, juin 21, 2020

La maladie de l'expert fou (encéphalopathie spongieuse et bovine)

Ce billet va être court, mais il est fondamental.

La crise du COVID et ses suites ont permis de constater un effondrement intellectuel de l'occident. Cet effondrement se lit dans les statistiques de mortalité.

Cet effondrement s'est manifesté par deux symptômes liés : 

1) un culte fétichiste de « la science » réduite à un scientisme du plus bas étage, à savoir le culte des modèles numériques censés prédire, ce qui, en matière de fiabilité, est un cran en-dessous des entrailles de pigeon. On a pu constater par ce biais une corruption financière et intellectuelle extensive.

2) une inaptitude totale à l'action. Les «  experts » de cette crise avaient pour particularité de n'être pas des praticiens du domaine en cause (sauf Raoult et Perronne). Les politiques se sont même révélés ne pas être des praticiens de l'action collective, alors que c'est censé être leur métier.

J'ajoute, bien évidemment, l'ethno-masochisme hallucinant de certaines populations blanches urbaines (ne nous leurrons pas, c'est une guerre entre blancs : comme l'écologisme, le veganisme et le sans-frontierisme, le georgefloydisme est encore un moyen pour les grands blancs de culpabiliser les petits blancs, pour garder une minute de plus le pouvoir, quitte à ce que tous les blancs finissent liquidés ensemble).

On peut discuter des causes, j'ai ma petite idée. Mais ça serait bien que nous soyons déjà d'accord sur le constat.


Aucun commentaire: