samedi, octobre 13, 2018

« Vous n'avez pas honte ? J'espère que le pays ne vous le pardonnera pas ! »



Il ne faut pas se cacher la part de démagogie dans les propos de Ruffin.

Cependant, je crois qu'il exprime le ras-le-bol d'une bonne partie du pays devant les macronistes. Ils allient la médiocrité et la condescendance ; l'inefficacité et le mépris de classe ; le pouvoir absolu et la morgue. Et il ne faut pas réfléchir longtemps pour y ajouter la trahison. Ca commence tout de même à faire beaucoup.

Il se peut que les blessures d'honneur soient plus cruelles que les plaies d'argent, qu'on supporte moins le mépris des grands que leurs taxes.

Aucun commentaire: