samedi, décembre 18, 2004

A mort l'utopie !

Plus on s'occupe d'un monde meilleur idéal, moins on s'occupe de travailler à améliorer celui-ci, avec tous les compromis, les renoncements, les adaptations, que cela suppose.

On ne dira jamais assez à quel point le mythe révolutionnaire du "grand soir" entrave l'action politique en France.

Parce qu'il y a eu un jour une Révolution Française qui est passé comme une météorite dans l'histoire, tous les nains français se croient appelés à devenir des géants.

Quand on n'a pas tout bouleversé, on n'a rien fait.

Aucun commentaire: