mardi, juillet 25, 2006

En 2050, la France devrait compter 1,4 actif pour un inactif

Le titre de ce message est extrait du journal. Il n'est pas difficile d'en imaginer les conséquences.

Et vous savez quoi ? Il y a une solution : que les gens travaillent plus longtemps. Mais cela supoposerait une remise en cause des employés et des employeurs.

Alors continuons à foncer droit dans le mur comme si rien n'était.

Aucun commentaire: