lundi, septembre 04, 2006

Témoignage d'une prof de français

Elle ne m'en voudra pas, je lui conserve l'anonymat.

Je viens seulement de lire de vieux articles de ton blog sur la querelle du pédagogisme, encore une bonne analyse [c'est trop gentil, j'en rosis] ... j'en suis à ma 10ème rentrée (incroyable ! ) [ça ne nous rajeunit pas] et confirme qu'on perd beaucoup de temps à toujours tout vouloir faire deviner ... et qu'au bout du compte il reste qand même à apprendre.

Bien plus, il y a 5 ans, passant d'une ZEP, où toutes les collègues de français sont (étaient ? ) persuadées que seule la découverte par l'élève était la bonne méthode, je suis arrivée en "non-ZEP" à la tête d'une classe de 5ème, où la moitié faisait option "latin grec" J'ai vite compris que ces bons élèves attendaient gentiment que la "fausse" découverte soit faite pour se mettre au travail une fois la règle énoncée, il n'y avait plus qu'à l'appliquer et ça allait aussi bien (donc ils restaient à peu près 1/2h à ne pas utiliser leur cerveau)

Quant aux autres, plus à la traîne, je ne suis même pas persuadée que le fait d'avoir découvert tout seul était efficace, car après avoir fait cette découverte, ils ne semblaient plus très motivés pour la mettre en application avec des exercices et l'apprendre. Ils passaient la 2ème 1/2 heure à ne plus utiliser leur cerveau ... (finalement ça permet de travailler en 1/2 groupe !!)

Sinon, la même méthode est appliquée en math [ben, voyons, pourquoi changer une méthode qui perd ?] ..

Bon c'est pas tout ça, mais j'ai une grève à préparer, moi !! (euh, non, simplement l'accueil des 3ème) mais je crois avoir effectivement entendu en juin qu'une date était prise pour une grève contre, forcément contre.

A +

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Je crois que cette prof de Français se reconnaîtra à la lecture du livre d'Eric Brunet, (un journaliste courageux: "Etre de droite, un tabou Français".
La seule bonne nouvelle vient du fait que de plus en plus de profs se rendent enfin compte qu'ils ont été manipulé !
Un peu comme les lecteurs de "Libé" qui pensaient sans doute que ça faisait chic !? Maintenant il faut se cacher pour lire ce canard. Il faut dire que rien que le titre dans un pays comme la France, c'est déjà légèrement obsolète et ça fleure surtout fort le dogme et le pétard... Il était temps que les "Bobos se réveillent". Quant à serge july, il peut, du haut de sa suffisance, retourner dans son hotel particulier, pour "phosphorer" sur son prochain bouquin: "Comment j'suis passé à côté de mon siècle" ou "Comment marcher à côté de ses pompes quand on chope le boulard".