jeudi, mars 01, 2007

La France a des syndicats qui font dans le bizarre

La CFDT Métallurgie émet contre Airbus une critique qui me laisse perplexe : "Ils imitent Boeing."

Boeing ? Cette boite à la dérive qui engage un redressement spectaculaire ? Cette société qui a fait le bon choix avec le 787 pendant qu'Airbus faisait le mauvais avec l'A380 ? (1)

Je comprends ce que le syndicat essaie de dire, mais en regard de la dure réalité économique et concurrentielle, ça n'a aucune pertinence : quand tout est dit, sera le plus sûr de survivre et de se développer, et donc d'assurer le travail de ses employés, est celui qui gagnera le plus de sous.

(1) Airbus a trois problèmes : par ordre d'importance :

> un actionnariat et une structure de direction qui mènent EADS et Airbus au suicide.

> l'A380 et l'A350 ne se vendent pas.

> l'organisation et la structure de coûts sont archaïques (et je suis gentil)

Aucun commentaire: