jeudi, mars 15, 2007

L'argument fallacieux des socialistes sur l'école

L'argument des socialistes sur l'école est le suivant : "L'école est victime du libéralisme, de l'exigence qu'on lui impose(rait) de produire des jeunes Français employables." Il faut donc plus de moyens et, surtout, plus d'Etat.

Soyons clairs : cet argument est un sommet d'hypocrisie. N'importe quel employeur vous dira que les jeunes Français ne brillent pas par leur "employabilité" et que, de toute façon, l'école est très imperméable aux entreprises, ce qui ne l'empêche pas d'être très perméable aux modes, ce qui est différent.

Je l'ai dit en long, en large et en travers sur ce blog : le problème fondamental de l'école française est d'organisation et encore plus de philosophie et de méthodes, et non de moyens.

Aucun commentaire: