mardi, août 07, 2007

Un peu de provocation

D'abord une légère provocation, pour mettre en jambes. C'est un article du Wall Street Journal expliquant que l'Arabie Saoudite est le chenil du diable. 45 % des attentats suicides en Irak sont le fait de Saoudiens et on estime à 2000 en six mois le nombre de Saoudiens à s'être faits exploser.

Le pouvoir saoudien joue un double jeu. Face médiatique occidentale, il est le rempart contre l'islamisme ; face médiatique arabe, il est le plus ardent propagateur du radicalisme sunnite.

Kernel of evil


Un texte plus provocateur, du très libéral Guy Millière, qui, comparant USA et Europe, est très peu flatteur pour cette dernière :

Les feux du crépuscule

J'ai moi aussi quelquefois l'impression que l'Europe est un astre mort, dérangé par l'agitation du monde qui continue à vivre sans lui.

Avant-dernière provocation, ce dictionnaire très politiquement incorrect, qui argue (ô surprise !) que les arabes et les Palestiniens ne doivent leurs problèmes qu'à eux-mêmes (remarquez bien que l'on s'en doute depuis un certain temps).

Ca va faire un choc à nos gauchistes qui croient avoir trouvé dans le Palestinien un prolétaire, donc une innocente victime, forcément innocente, de substitution.

Dictionnaire arabe


Enfin, un article iconoclaste qui explique(démontre ?) que la diversité culturelle et le multiculturalisme tant vantés donnent des quartiers moins civiques et moins solidaires.

Ca n'est pas pour m'étonner : un peu de diversité, c'est bien ; mais quand la diversité s'approche de la majorité, c'est le foutoir. Ce n'est pas bien compliqué, ça l'est pourtant visiblement trop nos caboches gauchistes.

The downside of diversity


Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Sur le sujet de la Lybie évoqué dans un des article ...

Je trouve que encenser les Etats-Unis comme réaliste et reprocher à l'Europe de faire carpette devant Kadhafi est particulièrement hypocrite...

La lybie pays pétrolier plein aux as ne sait plus quoi faire de son argent et les USA les premiers voudraient bien passer des contrats ! Le colonel ne veut pas pour cause de raid américain sur son palais ayant tué sa propre soeur...
Les européens profite de cette situation et passent des contrats ...la belle affaire c'est du réalisme "à l'américaine" . Le dénoncer et le monter en épingle ne fait il pas le jeu des américain. Il me semble vous avoir déjà vue mettre en relief l'art de la manipulation de ces chers américains afin d'éliminer la concurrence ...cette épisode n'en fait il pas parti ? Les vilains européens qui négocie avec la Lybie ? (s'ils se tiraient une balle dans le pied en s'auto-éliminant ce serait tellement mieux...merci la presse !).
N'oublions pas que le barbu le plus recherché de la planète a travaillé pour ces chers américains, que ce cher Saddam a été rendu puissant par ces mêmes américains (pour contrer l'Iran) ... L'arroseur arrosé en quelque sorte
Cependant je ne pense pas que l'europe échappe elle aussi à ce genre de situation mais "that's life ! euh....pardon ..."that's business guys !"

fboizard a dit…

Je suis d'accord avec vous, Guy Millière se laisse quelquefois emporter.

Par contre, je suis d'accord avec lui, les Européens sont dans le déni des rapports de force et de la violence du monde (il n'y a qu'à voir leurs budgets militaires).

The Great Leslie a dit…

Si le barbu a bel et bien travaillé pour les américains en revanche les USA n'ont quasiment jamais armé Saddam Hussein. Le premier fournisseur d'armes de l'Irak de l'époque était l'URSS (57%), puis la FRANCE (13%), la Chine (12%) ... et en onzième position les USA avec environ 1%. Faut arreter de répéter les conneries de la presse bien pensante comme quoi les américains auraient armé Saddam Hussein !

Anonyme a dit…

Ben Laden travaillant pour les Américains!? Confonderiez pas Ben Laden avec les hommes du commandant Massoud par hasard? N'importe quoi..Aboulez vos sources!
adamastor

the great leslie a dit…

Pour les sources je vous invite à consulter le Stockholm International Peace Research Institute, (www.sipri.org) si vous ne souhaitez pas consulter le site entièrement vous pouvez vous rendre à cette adresse en choisissant la période 1973 à 1991 pour les transferts d'armes vers l'Iraq
http://armstrade.sipri.org/arms_trade/values.php
Ensuite concernant Ben Laden, il y a tellement de sources qu'une simple recherche vous apprendra qu'il a quitté l'Arabie Saoudite pour s'installer au Pakistan pour lutter contre l'invasion soviétique de l'Afghanistan. Période durant laquelle il était armé par la CIA et financé en grande partie par son pays d'origine.

Anonyme a dit…

Effectivement les US finançaient les services secrets pakistanais (ISI ?) qui armaient les moujahdin contre l'invasion soviétique.

Ben laden ne connaissait probablement pas l'origine des fonds.

fboizard a dit…

Vous faites erreur : il n'y a aucun doute sur le fait que Ben Laden connaissait l'origine des fonds.

D'ailleurs, l'origine des fonds n'était ni vraiment secrète, ni vraiment officielle, disons qu'elle était discrète.

Anonyme a dit…

Ben Laden a été financé par les pays arabes durant la guerre d'Afghanistan. A aucun moment il n'a reçu de moyens de la part de la CIA, qui, elle, finançait des groupes locaux d'Afghans.

Les groupes de Ben Laden se nommaient "les Afghans arabes" et étaient dépréciés par leurs congénères à cause de leur violence.
Bravo pour le Stockholm
Institute Peace Research, c'est du fiable mazis Ben Laden n'a par contre jamais été soutenu par les Américains.
C'est encore un mythe."Le lien entre Ben Laden et la CIA est un mythe populaire sans fondement", Peter Bergen, expert sur le sujet, sur CNN :

http://www.cnn.com/2006/WORLD/asiapcf/08/15/bergen.answers/index.html

http://extremecentre.org/2007/02/27/did-the-us-create-osama-bin-laden/
adamastor

fboizard a dit…

Ah bon. Désolé, alors. Je suis vraiment surpris.

Je signale que mes infos viennent du journal pompeusement auto-proclamé "de référence". Mais il est vrai que, depuis quelques temps, je vois de moins en moins en quoi il est une référence.

Erreur de ma part, je n'ai pas vérifié mes sources (damned).

the great leslie a dit…

Je suis également très surpris concernant Ben Laden, je chercherai quelques autres sources au cas ou j'aurais raison :-)

Pour en revenir à l'article je crois qu'effectivement l'Europe devrait choisir l'autruche comme animal totem !