jeudi, août 30, 2007

Une aviatrice est morte


Le commandant Caroline Aigle est morte le 21 août à 32 ans d'un cancer foudroyant. Elle laisse un mari et deux enfants.

Polytechnicienne, première Française pilote de chasse, elle faisait l'unanimité sur son caractère bien trempé et sa vive intelligence, elle était, de l'avis de tous, promise à un brillant avenir (1).

Les femmes ont toujours eu une grande importance dans l'aviation, bien plus que ne le laisse supposer leur faible nombre.

Elles empêchent ce milieu d'être monopolisé par les jeunes machos et les vieux cons et y trouvent en contrepartie une occasion d'émancipation, dans un environnement exigeant, où il n'y cependant aucune raison qu'une femme fasse moins bien qu'un homme.

(1) : certains pensaient qu'elle avait le potentiel pour être la première femme leader de patrouille nationale, en l'occurrence la PAF. On comprend que l'Armée de l'Air trouve que c'est une grosse perte.

1 commentaire:

Yo a dit…

Le jour approche, ou on coupera les pinces du put... de crabe qui a interrompu le vol de cette jeune et brillante icone de l'aviation.