dimanche, décembre 09, 2007

BD aéronautiques

Commençons par le négatif : toutes les BDs dont je vais vous parler ont un défaut commun, un scénario indigent. Le scénario d'un Tintin est dix fois élaboré.

C'est d'autant plus dommage qu'il suffit de puiser dans la littérature pour trouver des idées. Par exemple, dans Roald Dahl.

Maintenant continuons sur le positif





Au-delà des nuagesde Romain Huguault (et R. Hautière). Le scénario est très proche de sa première BD Le dernier envol (excellente) dommage. Mais les dessins sont réellement superbes, les avions dessinés avec une grande finesse et une précision maniaque. Romain a un talent particulier pour les combats à haute altitude.

























Le ciel en ruines (Pinard - Dauger). Le meilleur de cette BD, c'est la couverture. Le scénario est un peu meilleur mais à peine. Les dessins sont bien.









Dog fights (Hautière et Fraco).Le scénario est mieux, peut-être à cause de plus de liberté. Complètement déjantée, exubérante. Dans le style de Porco Rosso, les avions sont inventés. Le prétexte est une enquête sur un meurtre qui croise un jeu télévisé débile où s'affrontent des avions et leurs équipages.

Aucun commentaire: