mercredi, décembre 17, 2008

France-Suisse : une phrase saisie au vol qui explique bien des choses

«Pour mémoire, nous rappelons que la Suisse, qui se tire très honorablement de cette crise, ne compte que sept ministres; ces ministres n'ont chacun que trois membres du cabinet et n'ont pas de voitures de fonction.»

Nous, nous avons 38 ministres et secrétaires d'Etat. Ils ont tous voitures de fonction, escorte pléthorique et domesticité imposante. Ils vivent dans des palais à faire pâlir de jalousie des milliardaires.

La Suisse est prospère. La France s'appauvrit.

Y a-t-il un rapport ? Je le crois.

2 commentaires:

Patricespi a dit…

Ne prenons pas trop la Suisse comme référence. C'est un pays très sympathique certes, mais terriblement austère et parfois sectaire. Quant à affirmer que ce pays se tire très honorablement de la crise, je pense qu'il serait bon d'attendre quelques mois avant de s'assurer que cela est vrai.

En revanche il est bien certain que notre noblesse politico-administrative française est si loin des réalités mais si proches de leur propre intérêt...

Théo2toulouse a dit…

La différence fondamentale entre les deux pays réside dans leur organisation politique : une monarchie toujours de droit divin en France où le président est toujours vu comme le sauveur et où tout se décide d'en haut et un Etat fédéral suisse où le pouvoir vient essentiellement d'en-bas et où ceux d'en haut n'ont pas autant de pouvoir que leurs homologues français.