jeudi, mai 21, 2009

Israël-Iran : l'intox continue ?

Le rapport Cordesman-Toukan décrit une éventuelle attaque d'Israël contre les installations nucléaires iraniennes comme très couteuse, très risquée et peu efficace.

Bien entendu, les journaux français ont sauté dessus comme un seul homme : tout ce qui peut justifier leur veulerie et pusillanimité vis-à-vis de l'Iran et leur caricature d'Israël est pain bénit.

Les journalistes français, qui sont formés à être des propagandistes et non des investigateurs, ont tout pris au premier degré.

Pour ma part, je suis très perplexe. En effet, ce rapport semble trop beau pour être vrai (d'un point de vue pacifiste).

Par exemple, le taux de perte annoncé, de 20 à 30 %, est exceptionnel dans l'histoire de l'aviation et ne correspond pas à la dissymétrie technologique entre les deux pays.

Rappelons qu'en septembre 2007, les Israeliens ont attaqué la Syrie de telle manière que l'attaque n'a été détectée qu'une fois les bombes larguées.

Je ne méconnais pas les difficultés d'une attaque aérienne israelienne contre l'Iran, mais je me permets tout de même de rappeler qu'une des bases de la tactique consiste à ne pas faire ce que l'ennemi attend. Alors, si l'attaque israelienne «risquée» est annoncée à longueur de journaux, il y a tout lieu de supposer que ça sera autre chose qui sera fait.

De plus, ce rapport a été publié en mars, son apparition dans la presse grand public grâce à Haaretz maintenant m'étonne (ce décalage temporel aurait du interpeler même des journalistes aussi incompétents que ceux du Monde, mais il n'en est pas fait mention, sans compter quelques erreurs manifestes qui montrent que le journaliste ne maîtrise pas le sujet).

Enfin, il semblait que la stratégie de retardement ne fonctionnait pas si mal. Il y a eu des défaillances des centrifugeuses iraniennes qui ont beaucoup retardé le programme (une référence matière changée sur un plan et hop, le tour est joué).

Je ne vais pas vous faire partager une science que je n'ai pas. J'ai plus de questions que de réponses.

Néanmoins, je vous invite au plus grand scepticisme sur ce sujet. On ne sait pas qui parle à qui pour lui faire croire quoi.

Et en plus, ce que racontent les medias français, c'est de la merde.

3 commentaires:

daredevil2007 a dit…

Les médias français étant plein de partis pris, il n'y a effectivement rien à en attendre!
Cela étant dit, il est peu probable que les israéliens lancent une telle attaque (sauf si cela cache d'autres but, bien sûr) car ils savent parfaitement que cela serait sans grand effet si ce n'est pas suivi de l'envoi de troupes au sol pour nettoyer les zones visées... tout au plus, un tel geste retarderait-il l'échéance!
Pour moi, la question fondamentale est : quelle sera la réaction de l'Arabie saoudite, une fois mise devant le fait accompli?

ZeBob a dit…

Frank, je crois que tu sous-estimes grandement les défense sol-air de l'armée iranienne , même que les ricains, ils y songeraient à deux fois avant de se lancer…

fboizard a dit…

Bof, ceux qui ont un avis définitif sur la défense sol-air iranienne sont supérieurement intelligents.