samedi, octobre 31, 2009

Identité nationale : le communiqué du parti de In-nocence

Sur le prétendu débat sur l'identité nationale

Je souscris à chaque mot. Je suis particulièrement scandalisé par la réduction de la France au républicanisme et au droit-de-l'hommisme.

4 commentaires:

Josick d'esprit agricole a dit…

Identité nationale ?

* pour masquer la ligne de faille mise en avant par Charles Gave :

deux économies coexistent côte à côte en France ; la première, nous l’appellerons l’économie communiste (administration générale, santé, sécurité sociale, éducation, transports), où jamais les prix de marché ne déterminent l’allocation de capital, tandis que nous appellerons la seconde l’économie de marché (tout le reste). Nos statistiques proviennent de l’Insee.

* Pour accepter de payer plus d'impôt avec le sourire... sachant que les finances françaises ne peuvent que se dégrader...

fboizard a dit…

Il y a bien un problème d'identité nationale, mais il ne se résout pas par des mots mais par des actes.

Le débat est un écran de fumée.

EiriaTem a dit…

Je sens que ce débat va encore être un règlement de compte pour ceux, comme moi, qui aime leur pays.

Je me console comme je peux en me rappelant que ce pays n'existe plus.

Ce pays c'est celui, pêlemêle, de l'ordre, du travail, du respect (du vrai, ce terme a été dévoré de sons sens par les hordes envahissantes et incultes), de la famille, de l'honnêteté ...

Amon a dit…

De passage chez mes parents, j'ai pû à nouveau m'intoxiquer à la source de la connerie à savoir la télévision (que j'ai bazardé un soir de 2006).
J'ai pû entendre sur le plateau d'une émission de Ruquier que ce qui fonde une Nation, c'est la langue. Et c'est tout. Ah oui... J'aurai réussi à tenir 6 minutes avant d'éteindre. Je progresse.
Amonn