samedi, novembre 21, 2009

Désinformation : le «délit de solidarité»

Le Monde appelle «délit de solidarité» le fait d'aider des immigrés illégaux. On pourrait aussi bien le qualifier de «délit d'anti-France» ; l'ethnocide par substitution d'immigrés menace la France dans son existence même.

Le pire, mais c'est hélas logique, est que le ministre Eric Besson demande que les incriminations de ce délit soient atténuées, si l'aide est «désintéressée» (si vous fraudez pour de l'argent, c'est mal. Si vous fraudez par conviction politique gauchiste anti-nationale, c'est bien).

Nous boirons le calice de la trahison jusqu'à la lie. Le gouvernement qui prend d'un coté un posture nationaliste est aussi celui qui de l'autre coté favorise le plus l'attentat multiculturel et immigrationniste.

On voudrait pousser les Français à bout de nerfs qu'on ne s'y prendrait pas autrement.

12 commentaires:

Criticus a dit…

Délit d'anti-France : je la reprends à mon compte, en vous citant bien sûr à chaque fois que je l'utiliserai...

daredevil2007 a dit…

Tiens, Franck, avez-vous lu ceci?

déficits

daredevil2007 a dit…

Je viens de découvrir un texte tout à fait édifiant - je suppose que vous le connaissez...

""C'est très bien qu'il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu'elle a une vocation universelle. Mais à condition qu'ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu'on ne se raconte pas d'histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec turbans et djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l'intégration ont une cervelle de colibri, même s'ils sont très savants. Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l'intégration, si tous les Arabes et les Berbères d'Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcher de venir s'installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées." Charles De Gaulle (Citations du 5 mars 1959) "

daredevil2007 a dit…

Un autre lien que je mets ici par commodité, Franck. J'espère que vous ne vous en offusquerez pas...

Réchauffement et business

daredevil2007 a dit…

A propos de désinformation et de manipulation:

de la Fed et de son pouvoir

daredevil2007 a dit…

Et en rapport avec le lien précédent même si de façon éloignée...

du grand emprunt national!

Théo2toulouse a dit…

Allez, je prends le train de la daredevil2007 mania :

http://www.reichmantv.com/

Pour les deux derniers éditoriaux de l'ami Reichman à propos du sarkommunisme français et de son effondrement imminent.

daredevil2007 a dit…

Encore une grande nouvelle, ironiquement parlant;))

du GIEC

Maxime Zjelinski a dit…

L'ennui c'est que le tort causé à la communauté nationale par l'immigration clandestine est moins immédiatement évidente que, disons, un vol à main armée ou un homicide.
Il est donc plus facile de parler de "délit de solidarité", car à celui qui rappelle qu'aider des gens à ne pas respecter la loi est un déli, on peut facilement répondre qu'il n'y a rien de mal à vouloir vivre tranquillement en France, etc.
Il y a donc toute une gamme de délits que la morale ordinaire tolère, et c'est sur ces délits que se concentre l'argumentation de la gauche.

Lolik a dit…

Toujours les bons sentiments mis en avant (qualificatif de délit de solidarité)qui empêchent toute réflexion. Ils jouent sur du velours avec une population vieillissante et en mal d'idéal.

Maxime Zjelinski a dit…

Comme je le dis et le répète inlassablement, cet idéal dont se gargarisent tant de belles âmes est juste l'idée qu'ils se font de la noblesse d'âme. Les Français jouent aux nobles, un peu comme les pauvres jouent aux riches le jour où par hasard du foie gras atterrit sur la table.
On a décidé que rien n'était plus également distribué que l'égoïsme, alors on se convertit en masse au masochisme, pour s'anoblir, pour se distinguer.
On a décidé que l'identité nationale était une névrose, l'expression d'une peur archaïque remontant peut être à la petite enfance, alors on crie son mépris des frontières et des différences.
Bref, les Français jouent à papa-maman, c'est tout, et ils y jouent parce qu'ils pensent pouvoir se le permettre, comme on jouait à Briand dans l'entre-deux guerres.
C'est là qu'il faut chercher l'égoïsme.

simple citoyen a dit…

Franck, ton lien ne marche pas (abonnement Le Monde).
Essaye celui-ci:
http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/11/20/delit-de-solidarite-une-reforme-explicite-demandee-a-eric-besson_1269794_3224.html

cdlt.