mercredi, avril 14, 2010

Xavier Raufer : non, la violence n'est pas due à la pauvreté

C'est comme une réponse à l'affaire Zemmour, où beaucoup lui reprochait de ne pas avoir précisé que si il y a plus de noirs et d'arabes trafiquants, c'est parce qu'ils sont pauvres.

Xavier Raufer : non, la violence n'est pas due à la pauvreté

L'idée socialiste que tout est social, donc au fond, que tout est de la faute de la société est une connerie, mais hélas très imprégnée.

On est effaré de cette démission étatique.

On notera que ce qui est raconté concorde exactement avec mon analyse : on préfère s'attaquer aux missions régulièrement, dont les coupes budgétaires atteignent tout le monde, donc personne, plutôt que de s'attaquer aux clientélismes.

On notera également qu'affleurent aussi la question de l'immigration et du mélangisme.

3 commentaires:

Titus a dit…

Xavier Raufer a bien enfoncé le clou, on ne répète jamais assez que la grande majorité des plus pauvres sont des ruraux, honnêtes et peu enclins à la délinquance.
ça oblige à entrevoir d'autres pistes comme cause de la délinquance.
Le problème c'est qu'à gauche si vous occultez les aspects sociaux vous brouillez la grille de lecture, ne leur reste que le sociétal, libertaire et festif de préférence.

Denis a dit…

La bien-pensance a du plomb dans l'aile car elle a verrouillé le débat pendant des années. Aujourd'hui elle est à l'heure des comptes et ce n'est pas brillant. Le déni de réalité et le mensonge, même de bonne foi, ne résistent pas à l'épreuve du temps. Maintenant il n'y a plus que deux possibilités : l'écroulement pur et simple ou la dérive totalitaire pour éviter que le pot aux roses ne soit découvert.

tiberius a dit…

Quand bien même la gauche aurait raison et que les causes sociales soient fondamentales, on n’a jamais résolu entièrement les problèmes sociaux et même s’il existait un plan pour le faire cela devrait prendre du temps. Aussi a t’on besoin de mesures pour régler les problèmes ici et maintenant.
C’est comme la prostitution, elle existe depuis une éternité et au nom de grand principe on ne fait rien pour protéger les prostitués.
Sarkozy garde toutes ses chances pour 2012 car les socialistes semblent avoir toujours la même rengaine, police de proximité…
Xavier Raufer à la télé récemment
http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/?page=emission&id_rubrique=1025
http://www.france5.fr/c-dans-l-air/index-fr.php?page=resume&id_rubrique=1413