samedi, février 19, 2011

Plutôt que l'égalité homme-femme, la galanterie

Natacha Polony conteste la vision «zemmourienne».

Mais le débat me semble très mal posé. En effet, le débat qui se concentre sur les droits des femmes néglige complètement que des droits trop spécifiques, dans leur brutalité et avec leurs angles vifs, sont destructeurs du tissu complexe des relations.

Remettre la galanterie à la mode me semble nettement plus intelligent et plus subtil.

Aucun commentaire: