mercredi, mars 16, 2011

Nucléaire au Japon : c'est la fête du slip en Europe

Les technocrates européens sont mis dans un état de transe extatique par la catastrophe nippone. Je ne suis pas sûr qu'ils jouissent encore, mais ils bandent déjà.

Pierre Gadonneix (ex-PDG d'EDF): «L'accident nucléaire au Japon plaide en faveur de la définition de règles mondiales en matière de sûreté nucléaire».

Quand j'entends le mot «accident», je sors ma «gouvernance mondiale» ? Gouvernance mondiale, l'orgasme pour tout technocrate : un gros machin avec plein de sinécures dedans grassement payées où cette saloperie de démocratie ne met jamais son nez.

Par ailleurs, le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger a réaffirmé que la situation n'était plus sous contrôle à ses yeux.

De quoi je me mêle ? De ce qui ne me regarde pas, mais c'est si bon, sous prétexte de sécurité, de se mêler des affaires des autres.

Et je ne vous parle pas des écolos et autres guignols (NKM, Borloo, etc ...)qui se sont précipités pour exploiter l'émotion avec une indécence rare.

Et ainsi de suite.

Les Japonais sont impressionnants dans cette affaire mais les Européens en général et les politiciens en particulier n'en sortent pas grandis.

Addendum

Sondage Le Figaro : Radiations au Japon : êtes-vous inquiet pour votre santé ?

16/03/2011 | Mise à jour : 20:07 Réagir | Votants 3877

Oui : 30.15%
.
Non : 69.85%

Nous sommes donc cernés par 30.15 % de connards.

Aucun commentaire: