jeudi, avril 07, 2011

La démocratie est-elle indispensable ?

Je suis en train de lire Un homme, un vote ? de Jacques Heers. Pour lui, la démocratie est une farce.

Pour poser le problème, deux chiffres : le Front National, qui fait régulièrement entre 10 et 20 % des voix, n'a pas un député. Dans l'autre sens, l'UMP a la majorité au parlement avec environ les voix de 10 % des Français en âge de voter.

Donc, sauf peut-être en Suisse, la démocratie -le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple- est une mascarade. Particulièrement en France. Le mot démocratie recouvre la confiscation du pouvoir par une oligarchie qui a l'habileté suprême de se prétendre une légitimité issue de la souveraineté populaire, ce qui la rend indéboulonnable.

Je doute de la démocratie : est-elle bien nécessaire ?

Il y a plusieurs libertés, je ne suis pas sûr qu'une liberté politique très relative alliée à une liberté d'expression sournoisement bridée, c'est-à-dire notre système actuel, soit le mélange le plus satisfaisant.

Plus profondément, je me demande si l'idée que chacun est légitime à donner son avis sur la politique est bien pertinente. Après tout, je ne suis pas certain que je souffrirais qu'on me retirât le droit de vote national si on me donnait plus de liberté d'expression et plus d'autonomie. Si la France était gouvernée par une famille héréditaire encadrée par les traditions et les coutumes, serait-elle plus mal dirigée qu'aujourd'hui ? J'en doute : la France monarchique fut la plus grande puissance occidentale, ce que ne fut jamais la France républicaine.

Aucun commentaire: