dimanche, mai 15, 2011

Et si DSK était innocent ?

Ca y est, c'est la ruée médiatique, l'orgasme voyeur et sensationnaliste. Et si DSK était innocent ?

Non pas un absurde complot, mais un scénario banal.

DSK sort nu de sa douche (comme moi, il fait partie de cette tribu étrange des gens qui ne prennent pas leur douche habillés), il tombe nez à nez avec la femme de chambre. Fidèle à ses habitudes, il marivaude et la serre d'un peu près. Elle s'enfuit.

Espérant la bonne affaire sur le dos d'un riche client, elle fait du bruit. Ce bruit prend des proportions inattendues et elle ne peut plus ni se rétracter ni régler les choses à l'amiable. Du personnel d'hotel de luxe essayant de faire chanter des clients, cela n'a vraiment rien d'inédit.

Même si cette hypothèse est vraie, DSK est desservi par son passé. Personne ne le croira. C'est bien dommage pour lui, mais le ridicule est encore plus blessant que le délit.

En tout cas, ça n'est pas tous les jours qu'on se paye une telle tranche de rire au réveil. Que DSK en soit remercié.

Aucun commentaire: