jeudi, mars 22, 2012

Mohammed Merah, un gamin ?

Questionnant Gilles Kepel, Hedwige Chevrillon, sur BFM, a qualifié Mohammed Merah de «gamin des banlieues». Se rend-elle compte de ce que ce qualificatif lénifiant a de scandaleux, d'atroce ? Elle parle d'un terroriste adulte, en pleine possession de ses moyens, qui a tué sept personnes avec préméditation.

Mme Chevrillon est lamentable.

On voit l'effet d'habitude des euphémismes à la mode. A force d'appeler «jeunes» les trafiquants de drogue qui descendent à la kalachnikov leurs concurrents, on en vient à baptiser «gamin» un terroriste sanguinaire. A cette aune, Adolf Hitler (point Godwin) n'est qu'un politicien ambitieux qui a un peu dérapé.

Je propose d'enrichir le vocabulaire de Mme Chevrillon. Pourquoi pas chenapan, garnement, galopin ?

Aucun commentaire: