lundi, avril 30, 2012

Histoire du cinéma (M. Bardèche et R. Brasillach)

Je ne vous le cache pas, en ces temps de conformisme abrutissant, c'est un petit plaisir que de lire un excellent ouvrage écrit par deux fascistes.

Bien sûr, les censeurs se précipiteront sur les quelques allusions antisémites. Laissons les à ces petits jeux stériles de matons de Panurge qui n'intéressent que les minables.

Cette histoire est passionnante et fort bien écrite. Notamment sur la période que je connais le moins bien, 1905-1920.

J'ai souri à leur critique de Metropolis qui m'a toujours semblé surévalué et barbant.

Aucun commentaire: