samedi, novembre 17, 2012

Ca gaze, le schiste


Bon, on apprend que l'exploitation des hydrocarbures de schiste par les Etats-Unis bouleverse la géo-stratégie de l'énergie.

Et nous, en France, dont on dit que nous pourrions devenir le Qatar de l'Europe ? On interdit, non pas l'exploitation, mais les recherches ! La différence entre l'interdiction des recherches et le moratoire sur l'exploitation porte un nom : l'obscurantisme.

C'est de la folie furieuse. Un suicide collectif. Ce suicide à coup d'écologie obscurantiste est partagé par les Allemands arrêtant cette énergie d'avenir (j'insiste : c'est une énergie d'avenir) qu'est le nucléaire. Le fait qu'une erreur soit partagée ne l'empêche pas d'être une erreur.

Il y a quelques années, je vous avais prédit, sur la base de l'excellent livre The bottomless well, que nous ne manquerions jamais d'énergie et que les énergies de l'avenir étaient le charbon et le nucléaire.

Voilà que s'y ajoute une troisième : les hydrocarbures enfouis (de schiste ou bitumineux). Cela renforce mon analyse sur le caractère irrationnel de la peur de manquer d'énergie.

Se trouve aussi validée l'analyse libérale : l'information portée par les prix est efficace. Le prix du pétrole a monté, ce qui a suscité des innovations.

Mais je crains que tous ces arguments n'atteignent pas ceux qui ont décidé, quoi qu'il arrive, que la fin du monde était pour demain.

Il ne faut pas oublier que le socialisme et l'écologisme ne sont pas des politiques raisonnables mais des religions. C'est pourquoi toute argumentation rationnelle glisse sur le socialiste et l'écologiste comme l'eau sur les plumes d'un canard, ils préfèrent les réactions à caractère religieux : tabous, boucs-émissaires, mots sacrés, rituels d'exorcisme, sacrifices propitiatoires etc.


Ce suicide rappelle d'autres grands suicides civilisationnels : la Chine se fermant pour cinq siècles, avec les conséquences dramatiques que l'on connaît ; l'Espagne ratant le train du progrès industriel ...

La puissance n'est jamais irréversible, elle s'entretient. Nous refusons dogmatiquement d'entretenir notre puissance, économique, technique, militaire ou diplomatique. Nous déclinons, c'est justice.


Aucun commentaire: