vendredi, novembre 09, 2012

Obama-Hollande, même combat


Les élections de Barack Obama et de François Hollande peuvent se résumer de la même manière : la coalition des minorités, sans souci de l'intérêt général et souvent composées d'allogènes, a vaincu la majorité relative des indigènes qui traditionellement portait le destin et la culture du pays.

Voila. En France comme aux USA, le point de bascule politique du Grand Remplacement est atteint. Le peuple et la nation disparaissent, remplacés par la juxtaposition de populations antagonistes

Et après ? Sauf rupture, comme une banqueroute, c'est irréversible : la France et les Etats-Unis sont en train de disparaître, remplacés par des territoires administratifs des mêmes noms où cohabitent des populations antagonistes, dirigées par des oligarques qui arrosent de subventions pour étouffer la guerre civile latente.

Zemmour

Vanneste

Aucun commentaire: