dimanche, décembre 16, 2012

Confusion socialiste

À l'occasion de l'affaire Depardieu, les socialistes font un savant mélange entre la France, le gouvernement, la nationalité et la fiscalité.

On est dans la tradition de la saloperie socialiste et de la malhonnêteté gauchiste. Rappelons quelques vérités :

> on peut détester le gouvernement sans être un mauvais citoyen.

> on peut fuir des impôts injustes et spoliateurs sans être un traitre.

Non seulement, le respect du gouvernement et du fisc n'est pas l'alpha et l'oméga du patriotisme, mais il est des circonstances (je crois que c'est le cas aujourd'hui) où ce respect constitue une lâcheté qui nuit à l'intérêt supérieur du pays.

Aucun commentaire: