dimanche, décembre 09, 2012

Paradoxal Rémy : le glaive et le bouclier

Le colonel Rémy, producteur raté, fut un agent secret de génie et un écrivain plaisant.

Une chose m'intrigue : il avait un sens du contretemps politique qui relève du livre Guinness des records.

Gaulliste dès juin 1940, il trouva le moyen d'être pétainiste après-guerre ! Ceci entraina, bien évidemment, sa rupture avec De Gaulle.

Il en vint à soutenir la théorie absurde du glaive et du bouclier. Certes, elle rassurait des Français déboussolés. Mais où et quand eut-elle un semblant de réalité ?

De Gaulle fut bien le glaive, fort émoussé, mais jamais Pétain n'a été le bouclier. Il est au contraire, comme l'avait prédit De Gaulle,  allé au bout de toutes les compromissions. De quoi a-t-il préservé les Français et qu'auraient subi les Belges, dont le gouvernement était parti en exil ? Rien, sauf ...

Les seuls qui pourraient remercier Pétain sont les juifs français ! En effet, l'administration de l'Etat français s'ingénia à sacrifier les juifs étrangers pour tenter de sauver les juifs français.

En tout cas, soutenir la théorie du glaive et du bouclier en 1947, voilà qui est pour le moins baroque.

Aucun commentaire: