lundi, janvier 21, 2013

Les parigots, la neige et le travail

J'habite en proche banlieue parisienne et je suis allé travailler ce matin. J'ai l'impression d'être un phénomène : trafic inhabituellement bas sur les routes ce matin. Ce soir, en rentrant, je me suis garé à la même place que ce matin, entouré des mêmes voitures.

J'ai donc observé les traces dans la neige, et j'ai constaté que, sur une dizaine de voitures, deux seulement, dont la mienne, avaient bougé.

Les parisens n'ont-ils pas besoin de travailler pour vivre ?

J'envisage sérieusement de traiter les parisiens de feignasses. A cela, deux objections : mes collègues étaient tous présents et mes voisins ont  peut-être pris les transports en commun.

Mais cette situation m'intrigue.

Aucun commentaire: