lundi, février 25, 2013

Faudra-t-il un printemps français ?

Faudra-t-il un printemps français ?

Je publie ce texte parce qu'il est plaisant, mais je ne crois pas une seconde à un «printemps français».

Vu tout ce que prennent dans la gueule depuis des décennies les Français non-reniés, si une réaction avait été possible, cela ferait bien longtemps qu'ils auraient réagi.

Aucun commentaire: