jeudi, avril 11, 2013

Démission du rabbin Bernheim, un épisode de la guerre civile française ?


Vous allez me croire paranoïaque, mais je trouve curieux que les ennuis du rabbin Bernheim viennent quelques mois après un article fort bien tourné contre le mariage des invertis.

De manière générale, je nous trouve, nous les conservateurs, d'une grande naïveté. Cela fait notre charme mais aussi notre défaite.

Regardez, les nihilistes de gouvernement ne connaissent pas les scrupules : un couple homosexuel agressé et hop, la machine à victimisation, amalgame, généralisation hâtive, pétition de principe, mauvaise foi et hystérie se met en route sans la moindre retenue.

De la retenue ? Rions des naïfs qui l'invoquent ! Les nihilistes ont compris que nous sommes en guerre civile larvée et ils font la guerre, riant à raison des petits bras qui se contentent d'une guerre en dentelles, pardon, en sweat-shirts.

Aucun commentaire: