samedi, avril 20, 2013

Frigide Barjot pète un plomb

Bon, voilà que Frigide Barjot se comporte commune gauchiste de base, en demandant l'enfermement préventif des gêneurs.

J'en conclus qu'elle a toujours été conne. En effet, jusqu'à maintenant, j'avais un  doute : je me demandais si ses concessions à la bien-pensance étaient une suprême habileté ou une conviction sincère, donc une preuve de connerie. Le doute n'est plus permis.

Virginie (puisque tel est ton vrai nom), c'est très bien ce que tu as fait, merci. Maintenant, il est temps que tu te retires, que tu ailles prendre le repos dont tu sembles avoir le plus grand besoin. Que d'autres se mettent en avant.

En interne, c'est fait : il y a déjà quelques semaines que les opposants au mariage pour n'importe qui écoutent d'autres voix que Frigide Barjot.

Maintenant, il reste à s'imposer aux salopards des medias, à leur forcer la main : je ne suis pas trop inquiet : dans les jeunes, il y a quelques têtes solides.  et qui n'ont pas froid aux yeux.

Aucun commentaire: